HiStOiReS InDiEnNeS
VOYAGE REEL et IMAGINAIRE en INDE du N.O. (été 2006) : UTTARANCHAL (UTTARAKHAND), PUNJAB, HIMACHAL PRADESH. "Voyager, c'est bien utile, ça fait travailler l'imagination". (L.F. Céline, Voyage au bout de la nuit).

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Album photos
Archives
Mes amis

Rubriques

A1. PREAMBULE
A2. Les trois ITINERAIRES
B1. VIVE le FOOT !
B2. En ATTENDANT la MOUSSON
C. De la YAMUNA au GANGE
D1. MONTEE aux TEMPLES de RISHIKESH
D2. RISHIKESH, INCREDIBLE YOGA
D3. RISHIKESH ou le SERPENT de LAXMAN JHULA
E1. YAMUNOTRI, PELERINS du GUJARAT
E2. SOURCES d EAUX CHAUDES
E3. CHAR DHAM
E4. CRAZY DRIVER
E5. A la SOURCE du GANGE, GAUMUKH
F. APOLOGIE du TRAIN
G1. DECLARATION d AMOUR
G2. Aux HIMALAYENS
G3. L ALTITUDE chez les SINGES
H1. La VALLEE des FLEURS
H2. Au LAC SACRE du HEM KUND, 4329 m
I1. CHANDIGARH : le ROCK GARDEN, de NEK CHAND
I2. CHANDIGARH : ENTRETIEN avec NEK CHAND
I3. CHANDIGARH : la MAIN OUVERTE, de LE CORBUSIER
I4. NUIT de FEU
I5. CHANDIGARH : PARC, JARDINS, FLEURS
J. ENIGME au TEMPLE D'OR d'AMRITSAR
K. ANIMALERIES
L1. SIGNES D'INDIANITE
L2. POEME du TEMPS QUALIFIE
M1. VIVE le TIBET LIBRE !
M2. DHARAMSALA ou la ROUE du TEMPS
N. La MOUSSON, ca MOUILLE
O. SHRAVANABELAGOLA, L ART des JAINAS (I)
P. De passage a DELHI
Q1. A PARIS, je CAMPE
Q2. FAIRE PART de NAISSANCE ELECTRONIQUE
R. FETE de GANESH a PARIS
S1. L INDE a PARIS (sept. 2006)
S2. L INDE a PARIS (Oct. 2006).

Menu

http://inde2.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://route-des-indes.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com


AUX HIMALAYENS (28 juillet 2006).

 

 

Aux  HIMALAYENS

 

                            

 

 

Ces Herbes de l'Himalaya sont dédiées :
à Francois Rabelais : médecin, hydropathe


 

 

Il est temps, je crois

de payer mes dettes :

 

 

 

 

          à Homère, Ulysse - pour toujours !
          à Francois Villon, détrousseur de vers

          à Wang Wei, artiste endiamanté

          à Arthur Rimbaud, Voyant aux-semelles-de-Vent

          à William Shakespeare, l'Olympien

          à Franz Kafka, pour la pureté tragique de son rire

          à Guillaume de Saint-Thierry

          à Luc, médecin, Evangéliste

          à T.E. Lawrence : l'Arabe irradié de vitesse

          à Charles Baudelaire : présent dans mes prières

          à Fernando Pessoa, l'Alchimiste
          à Francesco di Assisi, mon frère

          à Jean Racine, fou de langue et d'amour

          à Maître Eckhardt

          à Fiodor. M. Dostoievsky, sans réserve

          à James Joyce, l'Exilé sur la Terre
          à Gérard de Nerval, l'Illuminé

          à Cervantes, pour Pancho et son maître

          à l'auteur de l'Ecclésiaste

          à Basho, poète-vagabond et humaniste

          à Iossip Mandelstam, pour lui-même

          aux Claudel : Paul et Camille

          à Walt Whitman, herboriste transcontinental

          à Anton Tchekhov, aux lorgnons étincelant d'intelligence

          à Henri Michaux, Barbare en mescaline

          à Li-Po, ivre de Lune

          à Rainer-Maria Rilke

          à Bossuet, dont la prose m'emporte
          à Laurence Durrell, pour son Quatuor

          à Marcel Proust, prédateur sacrificiel

          à Djalal od Din Rumi : danseur solaire, solitaire

          à Edmond Jabès, pour Aely-Elya-Yael

          à Nikos Kazantzakis

          à Jack Kerouac, on the Road again
          à Thérèse d'Avila, ma soeur

          à Guillaume Apollinaire, au coeur d'or à vif

          à Hermann Melville, de la part de Mobby Dick

          à Louis-Ferdinand Céline : médecin, musicien
          à Al-Mutanabi, expert à la plume et au sabre

          à Pier-Paolo Pasolini

          à Romain Gary, un Gros Calin

          à Kabir, dont les poèmes exaltent ma joie
          à Jean de Patmos, prophète foudroyant du Verbe
          à Vassili Grossmann
          à Khalil Gibran : soleil et source du Liban

          à Paul Verlaine, pour ses impairs et pertes

          à Alvaro de Campos, ingénieur
          à Nicolaï Gogol : Grand Rieur d'Apocalypse

          à T.S. Eliot : éclaireur de l'espace-temps

          à Jean-de-la-Croix, compagnon de solitude
          à Dante Alighieri, qui m'attend au Paradis

          à tous ceux que j'oublie

          qu'ils me pardonnent

          cet hommage de l'éphémère  in excelcis

 

Lionel Bonhouvrier.

 

 

DROIT D'AUTEUR :
Les textes présents sur ce blog http://inde.uniterre.com sont protégés par le droit d'auteur et les droits de propriété intellectuelle.
 
Toute reproduction ou représentation, sans autorisation préalable de l'auteur, en tout ou partie, de tout texte présent sur ce site à d'autres fins sur un quelconque support est interdite.
 
 
Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

Publié à 12:07, le 5/07/2006 dans G2. Aux HIMALAYENS